Cartomancie, Connaissance de Soi, Voyance
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 DECES DE SOEUR EMMANUELLE

Aller en bas 
AuteurMessage
valérie
Sekhmet


Féminin
Nombre de messages : 13533
Age : 44
Localisation : à desinscrire
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: DECES DE SOEUR EMMANUELLE   Lun 20 Oct - 11:43

Soeur Emmanuelle avait 99 ans. Elle est décédée dans la nuit de dimanche à lundi
en France, et est connue pour avoir mené une lutte acharnée contre la pauvreté
et l'exclusion avec un franc-parler et une vitalité qui lui ont valu une
popularité durable.




Née Madeleine Cinquin le 16 novembre 1908 à Bruxelles dans une famille
franco-belge aisée, Soeur Emmanuelle n'a jamais hésité à médiatiser ses
"révoltes" en faveur des plus pauvres en France ou à l'étranger devenant un
alter ego de l'Abbé Pierre, décédé début 2007.

Diplômée de sciences
philosophiques et religieuses, elle prononce ses voeux de religieuse à la
congrégation de Notre-Dame de Sion en 1931. Un an plus tard, Soeur Emmanuelle
quitte l'Europe pour enseigner dans les missions des pays de la Méditerranée.
Elle découvre la Turquie, la Tunisie et en 1965, l'Egypte.

En 1971,
à l'âge de 63 ans, elle s'installe dans le bidonville d'Ezbet el-Nakhl, parmi
les chiffonniers du Caire. Elle consacre alors toute son énergie à faire
construire des écoles, des jardins d'enfants, des dispensaires et oeuvre pour le
dialogue avec les juifs et les musulmans.

La religieuse, petite
silhouette en blouse grise et baskets, a fondé en 1980 l'association
Asmae-association Soeur Emmanuelle qui aide des milliers d'enfants dans le monde
de l'Egypte au Soudan, du Liban aux Philippines, de l'Inde au Burkina Faso.


En 1993, à 85 ans, sur ordre de sa hiérarchie, Soeur Emmanuelle quitte
l'Egypte et ses "amis les chiffonniers" pour prendre sa retraite en France. La
religieuse, qui aurait préféré mourir dans son bidonville du Caire, s'établit
dans une communauté de Notre-Dame de Sion dans le Var.

Elle consacre
désormais l'essentiel de son temps à la prière et à la méditation mais lutte
aussi pour venir en aide aux sans-abris et aux sans-papiers.



Pour la soutenir dans ses actions, elle fonde sa propre association, en 1980
: ASMAE - Association Sœur Emmanuelle (visitez le site
web de l'association
). Pragmatique, elle veut professionnaliser ses actions
et assurer sa relève. Sous son impulsion, l'association développe ses actions
dans d'autres pays.

Soeur Emmanuelle, qui ne se voulait "ni de
droite ni de gauche", a publié plusieurs livres, notamment "Richesse de la
pauvreté" (2001), "Secrets de vie" (2000), "Yalla les jeunes" (1997), "Le
paradis, c'est les autres" (1995). Elle avait publié en août dernier un livre
entretien "J'ai cent ans et je voudrais vous dire", dans lequel elle tire les
leçons du siècle qu'elle a traversé.

Elle devait célébrer son
centième anniversaire le 16 novembre.



(source: RTL info)







Quelques-unes de ses pensées positives




"Tant que je peux marcher et être utile, je marche ; et le jour où je
tomberai, eh bien quelqu'un d'autre prendra ma place et continuera le
mouvement"



"Si tu veux vivre, tu dois aimer"


"On ne possède pas le bonheur comme une acquisition définitive. Il s'agit à
chaque instant de faire jaillir une étincelle de joie. Ne l'oublions pas :
souris au monde et le monde te sourira"


"Acharnons-nous pour que l'Homme soit partout respecté"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gx20x.blogspace.fr
 
DECES DE SOEUR EMMANUELLE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Miroir de l'Ame :: ESPACE DE DISCUSSIONS :: Petites discussions entre amis :: Discussions sur l'actualité-
Sauter vers: